Estela López Solís, Les Voix basses.

Estela López Solís, Série Susurrantes, 2014 -2016. Broderies de fil de coton blanc, sur taies d’oreillers usagées et phrases recueillies et brodées lors d’une prestation devant public et performance lors de Les voix basses, 2021. Photo : Swann Bertholin

Interpellée personnellement lors de ma visite de Susurrantes d’Estela López Solís en 2017, j’exprime dans le choix et l’interprétation des œuvres, le lien intime ressenti devant elles et encouragera les visiteurs à explorer à leur tour leur propre sensibilité.

L’art de redéfinir le genre

Chun Hua Catherine Dong, JJ Levine, Vitrine Peel, 2018. Photo : Mike Patten

Invitée à agir comme commissaire pour l’édition 2018 de Vitrines sur l’art, j’ai contribué à cet évènement autour du genre, le thème choisi par Art Souterrain en lien avec l’actualité récente, notamment les dénonciations «moi-aussi».

Marie Côté. Contours, détours et retournements

© Marie Côté / SODRAC (2017), Jeux de bols et de voix, 2013 (détail), Installation sonore. Photo Guy L'Heureux

Cette exposition souligne l’intérêt de Marie Côté pour la matière, l’espace et le son, liant la céramique à une expérience essentielle de la Terre.| This exhibition highlights Marie Coté’s interest in the material, space and sound that link ceramics to a prime experience of Earth. (Français|English)

Murmures du quotidien

Désigner graphique : Dominique Mousseau

En 2015, autour du thème Murmures du quotidien, cette 33e édition du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul explorait la place qu’occupe le quotidien dans la création des artistes d’aujourd’hui. Under the theme Whispers of everyday life, this 33th edition of the International Symposium of Contemporary Art of Baie-Saint-Paul examined the place everyday life occupies… Lire la suite Murmures du quotidien